Grenoble – Europe SANG Vivisection – Samedi 24 mai 2014

Opération « Europe SANG Vivisection ! »

Dans le cadre de la campagne nationale de happenings STOP aux animaux dans les labos ! lancée en septembre 2011,International Campaigns a organisé une nouvelle mobilisation citoyenne contre l’expérimentation animale, cette fois-ci dans le centre-villede GRENOBLE samedi 24 mai 2014.

A l’appel de l’antenne lyonnaise du collectif, International Campaigns Lyon, et après la forte mobilisation lors du dernier happening géant organisé à Paris samedi 26 avril 2014, une centaine de citoyens ont protesté contre la recherche et les tests sur les animaux dans cette autre capitale régionale de l’expérimentation animale qu’est Grenoble, avec 80 personnes qui sont restées immobiles et silencieuses dans un triangle géant pendant plus de 3 heures et demi afin de manifester leur détermination.

Ces citoyens ont à nouveau exigé des autorités, notamment européennes à la veille des élections des députés européens, le financement massif et le développement généralisé des méthodes de recherche et de test sans animaux. Ils ont également dénoncé la vivisection (« expérimentation animale » ou encore « recherche animale »), une pratique à la fois toujours cruelle envers les animaux, archaïque et contre-productive pour la santé et la sécurité humaine.

Pour une « Europe SANG vivisection » et une agglomération grenobloise enfin débarrassée de l’expérimentation animale

Cette opération d’envergure régionale à la fois spectaculaire, silencieuse, statique et baptisée « Opération EUROPE SANG VIVISECTION ! » était organisée le week-end des élections européennes, tandis que certains députés européens se prononcent contre l’expérimentation animale et que les candidats aux élections européennes étaient invités à soutenir l’Initiative Citoyenne Européenne STOP Vivisection validée en avril 2014 par les instances européennes pour exiger le remplacement de l’expérimentation animale par des méthodes de recherche plus fiables et pertinentes pour l’humain.

Sur Grenoble, ce happening, médiatisé, avait également pour objectif de rappeler au nouveau maire de Grenoble l’engagement contre l’expérimentation animale du parti Europe Ecologie Les Verts (EELV) auquel il appartient et, par conséquent, d’exiger de la municipalité grenobloise l’abandon de l’expérimentation animale et le développement des méthodes de recherche et de tests sans animaux dans l’agglomération.

En plus de sensibiliser les Grenoblois à la présence de nombreux centres d’expérimentation sur les animaux dans leur région dans des laboratoires publics et privés, des écoles et centres de recherche et de formation ainsi que des hôpitaux de la région grenobloise, ce happening était accompagné d’un stand de sensibilisation proposant une documentation variée sur l’inutilité et la cruauté des expériences sur les animaux ainsi que sur le manque de financement des méthodes de recherche et de tests sans animaux, notamment sur l’espace réservé à notre partenaire ANTIDOTE EUROPE.

(C) Le Dauphine Libéré dimanche 25.05.14

(C) Le Dauphine Libéré dimanche 25.05.14

Pour une consommation éthique

Dans une volonté d’allier dénonciation et consommation éthique, un espace Vegan proposait une liste de produits cosmétiques et d’entretien aucunement testés sur les animaux, présentait des testeurs de produits d’entretien (Earth Friendly Products) et de cosmétiques (Beauty Without Cruelty) sans aucun test sur animaux commercialisés par notre partenaire UN MONDE VEGAN et mettait également à la disposition des nombreux passants des échantillons de produits cosmétiques vegans et les brochures de la marque SANTE (groupe LOGOCOS).

A noter la création d’une nouvelle antenne, International Campaigns Annecy. Pour tout contact concernant  cette nouvelle représentation de notre collectif : ic.lyon@free.fr.

Merci notamment aux photographes Dakota Langlois et Merry Veggie qui ont assuré le reportage photographique pendant le happening sur Grenoble.

[tylr-slidr userID= »68951274@N06″ groupID= » »]http://www.flickr.com/photos/internationalcampaigns/sets/72157644895409653/[/tylr-slidr]

La mobilisation continue !

Baptisé « Opération Halte à l’hérésie scientifique ! », le 20ème happening de la campagne STOP aux animaux dans les labos ! aura également une envergure régionale et se déroulera à ROUEN samedi 07 juin 2014 sur le parvis de la Cathédrale.

En collaboration avec l’association rouennaise SARA, le collectif International Campaigns y sensibilisera le public normand à la cruauté des tests et expériences sur les animaux, malgré les assurances des autorités, et exigera aussi de ces dernières l’abandon de ces pratiques également dangereuses pour la santé humaine, les animaux n’étant aucunement un modèle biologique pour l’homme, ainsi que le financement et le développement massif des méthodes scientifiques de substitution à l’animal encore trop largement sous-exploitées et ignorées.

A propos de la campagne de happenings STOP aux animaux dans les labos !

Partie intégrante de la campagne nationale et permanente STOP aux Animaux dans les Labos, cette campagne de happenings contre l’expérimentation animale à travers la France lancée par International Campaigns en septembre 2011 a pour but de protester dans les grandes agglomérations françaises où des établissements publics et privés pratiquent des expériences sur des animaux (vivisection).

L’historique des happenings STOP aux animaux dans les labos déjà organisés à Amiens, Avignon, Bordeaux, Chartres, Dijon, Grenoble, Limoges, Lyon, Marseille, Montpellier, Nice, Orléans, Paris, Strasbourg et Toulouse est disponible ici.

Pourquoi des cages vides ?

En tant que citoyens abolitionnistes, nous sommes convaincus que, quels que soient l’attention et les soins apportés aux animaux détenus dans des établissements de tests et de recherche, les animaux n’y ont aucunement leur place. En effet, en plus d’être une pratique très coûteuse en termes de deniers publics, qui plus est en temps de crise économique et de restrictions budgétaires, l’inefficacité et la dangerosité du soi-disant « modèle animal » pour la santé humaine ne sont plus à démontrer. Nous ne sommes pas des rats de 70 kilos ! D’autre part, l’expérimentation animale est en complète violation des droits fondamentaux des animaux, êtres sensibles, à ne pas être maintenus en captivité et utilisés pour des expériences et des tests en tout genre plus ou moins douloureux, invasifs et toujours mortels.

Retrouvez notre communication presse associée à cet événement ici.

Contact : info@international-campaigns.org

www.stop-animaux-labos.org

www.international-campaigns.org