Le programme REACH nécessitera jusqu’à 54 millions d’animaux de laboratoire

« Source : http://www.reuters.com/article/scienceNews/idUSTRE57P41620090826

Le programme REACH nécessitera jusqu’à 54 millions d’animaux de laboratoire et sa mise en oeuvre coûtera 9,5 milliards d’euros au cours des 10 prochaines années, soit 20 fois plus d’animaux et six fois plus d’argent que prévu initialement, [comme le rapportent des scientifiques dans le journal Nature].
« Une nouvelle analyse scientifique de la Johns Hopkins Bloomberg School of Public Health a constaté que le nombre de substances chimiques pré-enregistré es pour le programme REACH pour chaque industrie a largement dépassé les prévisions et implique un volume énorme de test. »
« Hartung et Constanza Rovida [les scientifiques en question] déclarent que jusqu’à 101000 substances chimiques pourraient être concernées par REACH, soit trois fois plus que lors des estimations précédentes. »
Commentaires IC :

Donc 54 millions d’animaux EN PLUS sur une période de 10ans, en plus de tous ceux déjà suppliciés annuellement en Europe.
Seul espoir pour ce « dossier » : que les industriels européens du profit se rendent compte qu’il existe des méthodes sans animaux beaucoup plus rapides et économiques pour tester toutes ces substances, comme le préconise Antidote Europe, et qu’ils fassent eux aussi pression, pour leur porte-monnaie, c’est sûr, sur les instances européennes.