Argentine – Des droits pour un primate reconnu comme personne non humaine

Photo : (c) MARCOS BRINDICCI / REUTERS

Photo : (c) MARCOS BRINDICCI / REUTERS

Sandra, une orang-outan née dans un zoo allemand en 1986 et transférée en 1994 dans un autre zoo, à Buenos Aires – Argentine cette fois-ci, où elle y croupit depuis 20 ans, s’est vue tout récemment reconnaître des droits fondamentaux par un tribunal en tant que personne non humaine et non pas comme individu biologique.

Si le zoo de Buenos Aires ne fait pas appel de cette décision de justice, Sandra, qui tente régulièrement de se cacher du public qui l’épie dans son enclos, sera transférée dans un refuge pour primates au Brésil où elle pourra alors vivre en semi-liberté.

Plus d’informations ici en français et là en anglais.