Expérimentation animale : un très gros malaise international

Dans la nuit du 17 au 18 octobre 2013, au Brésil, a eu lieu une nouvelle opération massive de type « Open Rescue », c’est-à-dire un sauvetage non clandestin, après ceux récemment réalisés en Italie.

Des militants brésiliens pour la libération animale du mouvement international 269 protestaient contre les expériences cruelles menées sur des beagles à l’Institut Royal de São Paulo.

Puis ils ont pénétré dans les labos et ont commencé à sortir les chiens détenus dans cet établissement où ils étaient utilisés pour des tests de produits et substances pharmaceutiques et cosmétiques, le Brésil imposant encore aussi des tests sur animaux aux fabricants importateurs de produits cosmétiques dans ce pays.

Parmi l’une des atrocités remarquées par les militants : un chien entièrement congelé dans de l’azote liquide pour une raison inconnue.

Plus de 200 chiens ont été évacués ainsi que des lapins.

Des militants ont été arrêtés pendant l’opération.

Article de la presse brésilienne ici. Photos (Facebook) et vidéo (Facebook) des chiens détenus dans cet institut ici.