Tasmanie : retrait d’une affiche choc contre les tests de produits cosmétiques sur les animaux

Retrait d’une affiche choc contre les tests de produits cosmétiques sur les animaux

Article source ici.

  • La Tasmanie interdit une affiche dénonçant les tests de produits cosmétiques sur les animaux
  • Le Bureau local de vérification de la publicité juge qu’elle « illustre une violence non justifiée »
  • Les militants considèrent que des images fortes « ont un impact fort »

Le retrait d’une affiche dénonçant les tests de produits cosmétiques sur les animaux a été décidé par le Bureau local de vérification de la publicité sur le motif qu’elle « illustre une violence non justifiée ».

Selon The Mercury, cette affiche a été placardée dans de nombreux endroits en Tasmanie l’année dernière.

Elle montre ce à quoi ressemblerait le visage d’une femme qui subirait les mêmes tests que ceux communément pratiqués sur des animaux dans les laboratoires du monde entier.

Cette affiche fait partie d’une campagne de sensibilisation menée par les groupes AACT (Against Animal Cruelty Tasmania) et CCF (Choose Cruelty Free) qui dénoncent la monstruosité des tests sur les animaux.

« L’opinion publique croit que les tests sur les animaux appartiennent au passé. Nous voulons que les gens aient bien conscience de ce qu’ils achètent », explique Cherie Wilson, porte-parole de CCF.

Chris Simcox, porte-parole d’AACT, estime pour sa part que la plupart des gens seraient horrifiés de découvrir qu’ils achètent peut-être des produits de sociétés qui recourent à ces tests.

À ses yeux : « L’utilisation d’images aussi fortes que celle-ci… a beaucoup d’impact et se justifie pleinement. »

AACT réfléchit à un nouveau projet d’affiche pour continuer à dénoncer cette cruauté.

******

En miniature, une version en français, pas encore interdite en France, de l’affiche prohibée dont il est question dans l’article ci-dessus