PARIS – Un Été Sans Cruauté – Samedi 22 juillet 2017

Une semaine avant le plus grand chassé-croisé de l’année et dans le cadre de la campagne estivale Un Été Sans Cruauté de juin à septembre chaque année relayée par les antennes du collectif International Campaigns ainsi que des associations et collectifs tiers à travers la France, l’antenne francilienne du collectif a organisé un stand de sensibilisation à Paris dans le quartier des Grands Magasins samedi 22 juillet 2017 de 13h à 19h.

L’objectif était d’expliquer aux passants qu’il est possible de profiter de l’été en version vegan, c’est-à-dire sans exploiter les animaux ni dans les assiettes, ni sur la plage, ni pour les loisirs, le tout sans se priver vu l’offre vegan désormais abondante dans tous les domaines dont alimentaire et cosmétiques.

Conformément à la stratégie du collectif, le but était de susciter et développer des échanges constructifs et pratiques avec les passants, notamment par le biais d’opérations flash de dégustation de barbecue vegan (merguez Wheaty, steaks saveur barbecue Céréal et burger et saucisses Aldi bio), des tests de solaires vegan, la remise d’échantillons de produits cosmétiques non testés sur animaux, la mise à disposition de documentation pratique (dont une liste de marques de produits solaires non testées sur les animaux) pour devenir vegan ainsi que la consultation d’ouvrages sur le véganisme et les droits des animaux dans un espace Bibliothèque.

Il a été également rappelé via des visuels qu’il est aussi tout à fait possible de se distraire l’été sans fréquenter ni cautionner des spectacles et autres animations exploitant les êtres sensibles que sont les animaux (tauromachie, aquariums géants, delphinariums, ,zoos, cirques avec animaux et autres attractions estivales). Ont en outre été dénoncés le scandale et la lâcheté derrière les abandons massifs d’animaux-compagnons notamment au cours de l’été, la France détenant la palme en la matière avec plus de 100 000 animaux abandonnés chaque année.

A noter au chapitre des anecdotes :

  • Plus de dix personnes nous ont dit en passant devant le stand qu’elles étaient vegans ou végétariennes, ceux qui sont passés sans pouvoir s’arrêter car un peu pressés. D’autres gens venaient jusqu’au notre stand pour discuter en disant aussi qu’ils étaient vegans. Ils sont plus nombreux que les années précédentes.
  • Deux dames sont venues une par une avec des questions-pièges et provocatrices sur le pourquoi du comment nous défendions les animaux alors que les enfants souffrent de faim en Afrique. Elles ont été aimablement recadrées par notre question « Et vous madame que faites-vous pour ces enfants ? ». Si elles  n’étaient pas subitement parties comme c’est souvent le cas dans ce genre d’échanges rares mais lapidaires, elles auraient pu profiter de notre argumentation comme quoi se nourrir en version vegan pille beaucoup moins les ressources en céréales qui sont alors destinées à nourrir directement des humains plutôt que des animaux qui servent d’intermédiaires pour produire lait et viande et sont donc une source énorme de gaspillage de ressources alimentaires alors qu’alentour d’un milliard d’humains sont affamés sur la planète.
  • Une dame végétarienne musulmane pratiquante nous a fait part de son indignation comme quoi la viande ce sont surtout des bébés animaux achetés par les gens sans pitié ni réflexion et qui mangent donc des enfants. Pareil pour les animaux adultes évidemment car on a un seul cœur pour tous ou on n’en a pas.
  • Un homme qui regarde les photos du stand avec l’expression de la souffrance sur son visage. Il déclare qu’il aime les animaux, qu’il en a chez lui dont un chien trouvé dans la rue et abandonnée pour une plaie sur la tète. Ce Monsieur l’a adopté et a payé 1500 euros de frais vétérinaires pour le soigner.
  • Une femme chrétienne qui nous déclare qu’elle mange les animaux parce qu’il est dit dans la Bible de le faire. Un conseil amical l’invitant à relire la Bible et à retrouver le passage qui dit « Tu ne tueras point » l’interpelle et la fait réfléchir…

Objectif atteint une fois de plus donc pour sensibiliser le public au véganisme et aux droits fondamentaux des animaux avec ce jour-là beaucoup de passage au stand, d’intérêt pour les solutions vegan exposées et pour les dégustations vegan gratuites. Et aussi des encouragements de la part des passants.

Merci aussi à Boutique Vegan pour son soutien.

A propos de la campagne Un Été Sans Cruauté

La campagne Un Été Sans Cruauté se substitue à la campagne Bronzez Sans Cruauté lancée en 2004 par International Campaigns pour élargir son message et encourager la population à profiter de l’été sans participer à l’exploitation toujours cruelle et inutile des animaux. Pour ce faire, la sensibilisation porte sur la disponibilité de produits solaires et cosmétiques non testés sur les animaux et vegan, mais aussi sur les intérêts multiples d’une alimentation vegan pour faire reculer l’exploitation animale, la destruction/pollution de l’environnement et les dangers pour la santé de la consommation de produits animaux.  Cliquez ici pour en savoir plus.

Contact pour nous rejoindre sur Paris : [email protected] – 06 86 54 89 56

Pour soutenir International Campaigns dans son travail de sensibilisation sans relâche depuis près de 15 ans à travers la France, il est possible de faire un micro-don de 1 EURO mensuel sur la plate-forme sécurisée Teaming ici

uesc paris 22.07 (48)