Les autorités AUSSI testent les cosmétiques sur les animaux – avec NOS impôts

La preuve par l’article.