Garantis RE-testés sur animaux

Après 20 ans de publicité « PRODUITS NON TESTÉS SUR ANIMAUX », Avon, Estée Lauder et Mary Kay sont de nouveau impliqués dans le business de la vivisection.

En effet, ces marques s’étaient engagées, il y a longtemps pour certaines, à ne PAS ou ne PLUS (surtout) tester sur les animaux auprès de l’association PETA (USA).

Mais là où ça coince et dérape pour ces marques, c’est lorsqu’il y a de nouveaux marchés à conquérir et que, du coup, l’éthique passe au second plan… C’est-à-dire partout où la réglementation locale/régionale à travers le monde impose que les produits et substances cosmétiques soient testés sur les animaux. En Chine par exemple, un pays qui n’a pas encore tout compris et appréhendé côté disponibilité et performances des méthodes de tests sans animaux.

Les fabricants cèdent à la pression économique et acceptent de se faire les complices d’abominables tests sur animaux, juste pour le profit et Avon, entre autres, n’est tout simplement pas prêt à RENONCER à des marchés qui imposent la torture d’animaux.

Traduction en français du courrier type (en anglais plus bas) qu’Avon envoie à ses clients :

Merci de nous avoir fait part de vos préoccupations par le présent mail, et de nous donner l’occasion d’y répondre.

Bien qu’Avon ne pratique pas de tests sur les animaux pour prouver la sécurité de ses produits, il peut arriver que la réglementation dans certains pays nous oblige à soumettre certains produits déterminés à des expériences de contrôle supplémentaires, suivant la réglementation  imposée par un gouvernement ou une agence sanitaire. Ces expériences peuvent comprendre des tests sur les animaux, et, dans ces quelques cas, Avon s’efforce toujours de persuader les autorités d’accepter des données non issues de l’expérimentation animale. Si ces efforts s’avèrent vains, Avon ne saurait enfreindre la loi et nous devons alors faite tester les produits concernés. Toutes les entreprises de cosmétiques mondialement implantées rencontrent le même problème. Nous ne sommes pas seuls face à ce dilemme et nous continuons à promouvoir les méthodes alternatives.

Depuis plusieurs décennies déjà, Avon œuvre au développement de méthodes alternatives à l’expérimentation animale. Le vice-président du département de la sécurité et de l’intégrité des produits est membre du Comité de Conseil Scientifique de l’Institut des Sciences In Vitro (IIVS), un organisme à but non lucratif de recherche et d’expérimentation qui se consacre au développement des méthodes in vitro (n’impliquant pas les animaux) partout dans le monde. De même, Avon soutient toujours les recherches d’alternatives menées au Royaume-Uni par la Fondation pour le Remplacement des Animaux dans l’Expérimentation Médicale (FRAME), aux États-Unis via le Centre pour les Alternatives aux Tests sur les Animaux au sein de l’université John Hopkins, et l’Association Européenne pour les Approches Alternatives à l’Expérimentation Animale (EPAA). Avon est l’un des sponsors fondateurs de la Société Américaine pour la Recherche Cellulaire et Informatique en Toxicologie (ASCCT). De plus, Avon œuvre à la recherche de solutions en collaborant étroitement avec d’autres fabricants de cosmétiques par le biais du Conseil relatif aux produits d’hygiène corporelle, aux États-Unis.

Soyez assuré qu’Avon partage votre engagement en matière de sécurité (NDT : SIC) animale. L’opposition aux tests sur les animaux et le souci du bien-être animal figurent parmi les fondements de notre politique de sécurité des produits, et Avon ne cesse de travailler activement à faire progresser le développement d’alternatives à l’expérimentation animale partout dans le monde. Nous vous appelons à militer pour l’acceptation mondiale de données ne dépendant pas de tests sur les animaux.

Sincères salutations,

Tod Arbogast
Vice-président,
Développement durable et Responsabilité de l’entreprise

Courrier original en anglais :

Thank you for your email sharing your concerns, and for giving us the opportunity to respond.

Avon does not conduct animal testing to substantiate the safety of any of its products. In fact, Avon was the first major cosmetics company to end animal testing on products, more than 20 years ago.

Although Avon does not conduct animal testing to substantiate the safety of any of its products, some select products may be required by law in a few countries to undergo additional safety testing, under the directive of a government or health agency. This may include animal testing, and in those few instances Avon always attempts to persuade the requesting authority to accept non-animal test data. When those attempts are unsuccessful, Avon cannot break the law and therefore we must submit the products requested. This is an issue facing all global beauty companies, we are not alone in this dilemma and we continue to push for alternate measures.

Avon has worked to advance alternatives to animal testing for decades. The Vice President of Product Safety & Integrity serves on the Scientific Advisory Panel of The Institute of the In Vitro Sciences, Inc. (IIVS), a non-profit research and testing organization dedicated to the advancement of in vitro (non-animal) methods worldwide. Similarly, Avon continues to support research into alternatives conducted by the Fund for the Replacement of Animals in Medical Experiments (FRAME) in the United Kingdom, the Center for Alternatives to Animal Testing at Johns Hopkins University in the US, and the European Partnership for Alternative Approaches to Animal Testing. Avon is a Founding Sponsor of the American Society for Cellular Computational Toxicology. In addition, Avon works closely on this issue with other companies in the Beauty industry through the US Personal Care Products Council.

You can be confident that Avon shares your commitment to animal safety. Opposition to animal testing and respect for animal welfare are a cornerstone of product safety for Avon, and Avon continues to actively work to advance the use of alternatives to animal testing worldwide. We encourage you to call for the global acceptance of non animal test data.

Sincerely,
Tod Arbogast
Vice President,
Sustainability & Corporate Responsibility