Conférence Vivisection Vandoeuvre Les Nancy – 02 novembre 2016

Nancy - Conférence : Expérimentation animale " Quels enjeux pour la santé

Près de 200 personnes se sont déplacées pour assister  à la conférence : « Expérimentation animale : Quels enjeux pour la santé  ? »  animée par André Ménache et Audrey Jougla et co-organisée notamment par International Campaigns Nancy mercredi 02 novembre 2016 à la ferme du Charmois à Vandoeuvre-les-Nancy.

Malgré les congés scolaires et le fait que ce soit organisé un soir de semaine, la salle n’a pas désempli. Parmi le public, vandopériens, nancéens,  élu(e)s politiques de tous bords  de la ville de Vandoeuvre, la conseillère régionale Dominique Renaud, associations de défense des animaux et  médecins réputés. Le débat fut très ouvert avec un session de questions/réponses en fin de conférence.

Dans un premier temps, l’idée nous est venue avec Nassima Faiq, adjointe déléguée à la santé, et Dany Ackermann, conseillère municipale très engagée dans la protection animale, d’organiser cette conférence dans le but d’informer, de sensibiliser et de mobiliser la population vandopérienne sur le sujet de l’expérimentation animale et les méthodes substitutives à celle-ci étant donné que le pôle santé de Brabois va accueillir un nouveau centre d’expérimentation animale prochainement.

Les conférenciers ont exposé  leur conception en défaveur de l’expérimentation animale par diverses approches : le droit, la science, l’éthique, l’émotion, etc.

André Ménache, rappelons-le, est directeur d‘Antidote Europe, comité scientifique pour une meilleure prévention en matière de santé humaine et pour une recherche biomédicale fiable non basée sur la vivisection.

Audrey Jougla, diplomée de Sciences Po et passionnée d’éthique animale, a obtenu les félicitations du jury pour son mémoire de recherche sur la question de l’expérimentation animale.  Auteure du livre Profession : animal de laboratoire, elle a enquêté pendant plus d’un an en caméra cachée dans les laboratoires pour mieux comprendre la réalité de l’expérimentation animale.

L’assistance n’a pas attendu la fin de la conférence pour se procurer son livre.  Audrey nous a ouvert une séance dédicace sur place et a pu échanger avec ses lecteurs pour leur grand plaisir.

Le stand tenu par International Campaigns Nancy proposait, comme d’habitude, diverses brochures informatives sur le sujet de la vivisection et des méthodes substitutives et a recueilli des signatures supplémentaires pour la pétition.

Des élu(e)s ont aussi pris la parole pour aborder le projet en cours du nouveau centre d’expérimentation animale à Brabois. Ils contestent le fait que ce permis d’état n’ait fait l’objet d’aucune concertation au préalable auprès de la commune et de ses habitants alors que la loi ALUR en donnait la possibilité au préfet.  Ils s’interrogent également sur le fait qu’aucun représentant d’association de défense des animaux ne siège au sein du comité d’éthique actuel et qu’il y soit remédié. Ils demandent aussi à monsieur Pierre Mutzenhardt que la destination de cette construction dédiée à la souffrance animale soit réorientée vers les méthodes substitutives à l’expérimentation sur les animaux.

Les élu(e)s  bénéficient du soutien d’André Ménache qui pense « qu’il serait souhaitable de lancer une commission d’enquête parlementaire non seulement sur la question de la souffrance animale mais également sur la question de la validité du modèle animal : voir si les expériences sur les animaux sont pertinentes et fiables pour santé humaine.

Valérie Debord, vice-présidente de la région Grand Est, étant retenue ailleurs  n’a pas pu assister à cet événement.  Nous l’avons donc rencontrée à l’issue de cette conférence.  Soucieuse du bien-être animal, elle serait favorable à l’intégration d’un membre scientifique expérimenté, opposé à la vivisection,  au sein du comité d’éthique de l’université de Lorraine.

Un communiqué sera rédigé ultérieurement concernant les nombreuses démarches entamées à propos de Brabois.

(c) 54 Hebdo

Article paru dans 54 hebdo (c) jeudi 10 novembre 2016

Dans le cadre du Mois Mondial Vegan, campagne que nous relayons sur Nancy, les convives furent invités à goûter au buffet vegan préparé par nos soins pour l’occasion : une diversité de fruits secs , galettes au chocolat , caviar de lentilles/aubergines, tartinades de poivrons, crèmes d’amande aux olives, tartare d’algues, hommous, falafels, charcuteries et fromages en version végétale,…

Remerciements particuliers à la délégation de la santé de Vandoeuvre, aux élu(e)s qui nous soutiennent, conférenciers, bénévoles, militant(e)s, participant(e)s, photographes et aux médias qui ont relayé cet événement.

A bientôt pour la suite de nos campagnes sur Nancy, notamment à l’occasion du Mois Mondial Vegan  2016.

Contact : internationalcampaignsnancy[at]gmail.com

conf vandoeuvre 02 (4)